Les expériences professionnelles à intégrer à votre CV

Si vous êtes sur le marché du travail depuis quelques années, vous devez certainement avoir de nombreuses expériences professionnelles différentes. Il n’est donc pas recommandé de toutes les intégrer à votre CV, un recruteur sera intéressé par savoir quelles ont été vos derniers emplois et quels sont ceux qui représentent un plus pour l’emploi auquel vous postuler.  Nul besoin d’indiquer dans votre CV, les petits jobs d’été où les stages effectués pendant votre scolarité où vos études, excepté pour les jeunes diplômés qui ont forcément moins d’expérience à mettre en avant qu’un cadre supérieur.

On écrira « Expérience professionnelle » dans un CV lorsque le candidat a déjà un certain nombre d’expériences et d’emplois à son actif, on préfèrera écrire « Expériences professionnelles » lorsque le candidat n’a que 1 où 2 emplois et 1 où 2 stages à son actif.

Voici les informations à indiquer dans votre CV pour présenter votre expérience professionnelle :
La durée pendant laquelle vous avez occupé l’emploi présenté. Si vous êtes toujours en poste, écrivez « Depuis 2008 » par exemple, si c’est une fonction que vous n’occupez plus indiquez la date de début et la date de fin, comme « 2005 à 2008 » où « Janvier 2006 à mars 2009 ». Veillez à ce qu’il n’y ait pas de trou dans votre CV, tous les recruteurs vous poseront la question pour connaître les raisons pour lesquelles il n’y a rien de mentionné pour l’année 2004 par exemple. Il est tout à fait possible d’indiquer explicitement sur votre CV une période de chômage, où une année sabbatique au profit d’un long voyage ! Plus vous serez transparent, plus le recruteur appréciera.

Indiquez ensuite dans votre CV le nom de l’entreprise, de préférence le nom commercial plutôt que la dénomination sociale, il peut arriver qu’ils soient différents et le nom commercial où la marque ont plus de chance d’être connus par le recruteur que la dénomination sociale de l’entreprise. Vous pouvez y ajouter la ville, le département, où la région, utile pour les entreprises qui ont des implantations et un rayonnement national. En exemple « Société XYGREQUE (75) ». Il vous est possible de présenter brièvement l’activité de la société pour permettre au recruteur de cerner l’environnement dans lequel vous avez évolué : « Société XYGREQUE (75) : Leader lyonnais de la vente d’imprimantes pour professionnels  ».

Précisez clairement le titre du poste que vous avez occupé dans l’entreprise et évitez d’être trop vague. « Assistante-commerciale » est plus explicite que « Aide à la vente de consommables dans le service informatique ». Evitez également de survaloriser votre poste par rapport à celui que vous exerciez  réellement, si vous étiez « Responsable commercial » ne mettez pas « Directeur commercial » dans votre CV.

Passez ensuite à la description des missions que vous avez exercé et des principales réalisations obtenues dans le cadre de votre emploi. Nul besoin d’écrire un roman, mettez en avant les points principaux, vous aurez tout le loisir de détailler tout ça à l’oral pendant votre premier entretien de recrutement. Vous pouvez indiquer les missions effectuées comme « Gestion d’un portefeuille clients » où « Développement d’un site internet » mais également vos accomplissements « Développement d’un chiffre d’affaires de 200 K€ à 900 K€ en trois ans » où « Amélioration de la qualité du service client avec atteinte d’un taux de satisfaction de 90% ».

Quand un recrute propose une offre d'emploi, il peut recevoir plusieurs centaines de cv ! Votre cv doit être celui qui restera en haut de la pile !

Consultez notre CV exemple pour voir comment nous vous conseillons de présenter vos expériences professionnelles dans votre CV.

Passons à l'étape suivante : Présenter vos formations dans votre CV